Yes, we still Cannes !

Compte-rendu des Customer Relationship & Marketing Meetings 2017 (Illustration : montage photos)

Comme annoncé il y a un an, nous avons renouvelé l’expérience cannoise aux Customer Relationship & Marketing Meetings. Déjà très satisfaits de l’édition précédente, nous avons apprécié les améliorations réalisées par les organisateurs (sûrement détectées grâce à l’analyse des verbatim exposants 😉 ) pour cette version 2017.

Voici notre retour en 4 points :

1- Keynote + Table Ronde = formule gagnante

Trois thématiques d’actualité ont été abordées sous forme de combinaison dynamique : Keynote (exposé de 30 minutes d’un expert sur le sujet) + Table Ronde (animée par Thierry Spencer et Annie Abela-Lichtner) permettant de confronter différents points de vue sur le sujet. Le lieu était également un élément positif : une vraie salle de cinéma comme au festival !

Mercredi matin : « Intelligence Artificielle : comment construire une expérience client renouvelée ? »

L’exercice pouvait paraître difficile pour démarrer le salon. Mais, même avec 30 minutes de retard (l’ouverture tardive et les mesures de sécurité freinant l’entrée des « Top Décideurs »), Stéphane Mallard a su captiver l’attention de l’ensemble de la salle dès les premières minutes. Il a expliqué simplement et clairement l’état actuel des avancées en matière d’Intelligence Artificielle et la façon dont celle-ci va redéfinir le marketing, la relation et l’expérience client.

Les échanges se sont poursuivis avec une table ronde accueillant François Laxalt (Tinyclues), Raquel Garcia Perona (SUEZ) et Olivier Ondet (Orange Business Service).

Très commentée sur Twitter, cette matinée inspirante a ouvert le salon avec enthousiasme.

Mercredi soir : « Le data-driven au cœur des grandes mutations du marketing et de la relation client »

Après un premier marathon de rendez-vous « one-to-one », les plus résistants assistaient à la deuxième keynote présentée par Gilles Babinet.
David Jamin (Hop! Air France), Matthieu Ruault (Voyages-sncf) et Thibault Lagorce (NP6 Consulting) ont ensuite partagé leurs impressions sur le sujet.

Jeudi matin : « Stratégies d’influence sociale et digitale : nouveaux usages et bonnes pratiques »

Les animateurs ayant bien pris en compte les remarques sur le (gros) retard de la séance du premier jour, la keynote de Frédéric Cavazza a démarré sans trop d’attente. Malgré une courte nuit pour certains, l’affluence était au rendez-vous pour ne pas manquer un exposé qui donnait des clés très concrètes sur les possibilités marketing qu’offrent les réseaux sociaux.

La dernière Table Ronde a rassemblé Jérémie Clévy (Meltygroup), Patrice Hillaire (La Poste) et Johanna Gallou (influenceuse indépendante).

2- Des déjeuners conviviaux

D’avis général, c’était une ambiance décontractée, conviviale et professionnelle qui régnait autour de la table d’ERDIL.
Ce temps de partage informel fut très apprécié de nos convives, acteurs de la Relation Client de divers secteurs d’activité.

3- Des rendez-vous honorés et ciblés

Nous avions commandé un pack de 16 rendez-vous, en avons eu 20 planifiés dans notre agenda, dont 17 ont été honorés.

La qualification de ces Top Décideurs s’est avérée particulièrement satisfaisante. Afin de profiter pleinement de ces rencontres brèves mais fructueuses, nous avons d’ores et déjà réservé un double agenda pour la prochaine édition.

Le format « 15 minutes d’entretien puis 10 minutes de pause » oblige à être très direct et percutant. Les petits retards ont été plutôt bien gérés.

4- Des soirées festives

Le cocktail de bienvenue permet de démarrer le salon « en douceur(s) ».

Le cocktail dînatoire et la soirée festive (strass, paillettes et plumes étaient de la partie) ont eu un grand succès. Quelques danseurs se sont aventurés près de (puis sur) la scène.

Ces moments de convivialité, d’échanges en toute simplicité sont toujours l’occasion de découvrir autrement nos clients, futurs clients, partenaires… Des petites anecdotes qui permettent de créer du lien informel, hors cadre contractuel 🙂

Petit détail à revoir : le bracelet annoncé « doré » était en fait orange vif… comme il faut le garder précieusement attaché au poignet pendant les 2 jours, une couleur plus discrète aurait été appréciée !

Notre bilan est donc le même que celui de l’année dernière : très positif et la réservation de notre stand pour 2018 validée !

Séverine VIENNEY

Auteur : Séverine VIENNEY

Fondatrice, P.D.G