Portrait collaborateur Aleksandra (Illustration)

Aleksandra

Linguiste

Peux-tu nous décrire ton parcours professionnel ?

D’origine polonaise, j’ai effectué un Master 2 de philologie romane (Langue, Lettres et Civilisation françaises) à l’Université de Varsovie. Je suis entrée en contact avec l’Université de Franche-Comté pour la première fois lors d’un séjour Erasmus en 2001. J’y ai obtenu un doctorat en Traitement automatique des langues au Centre Lucien Tesnière avant de me lancer dans l’aventure ERDIL !
Présente depuis les débuts avec Séverine, Guillaume et Mounira, j’ai participé à la conception du prototype de notre solution d’analyse sémantique automatique pour Nestlé, prenant en charge l’analyse des verbatim italiens.

Quel est ton poste actuel ?

Je fais partie de l’équipe des linguistes, en tant que chef de projet linguistique !

En quoi consiste ton travail au quotidien ? Et quelle est la partie que tu préfères ?

Mon travail se concentre d’abord autour du développement et de la maintenance des grammaires dédiées aux différents projets, en français, polonais et italien, pour différents secteurs d’activité tels que les assurances, l’automobile, l’énergie… Ensuite, la vérification des résultats de l’analyse automatique et l’assistance aux clients (formation à l’utilisation de l’interface Esatis, personnalisation et adaptation des grammaires suivant les besoins des clients) font aussi partie de mes activités récurrentes.
C’est très gratifiant de parvenir à trouver une solution efficace (par exemple : une combinaison de conditions permettant de mieux détecter et analyser le contenu des verbatim) pour lever une difficulté particulière et apporter une correction qui aura beaucoup d’impact. Et surtout, pouvoir constater que cela fonctionne !

Et si tu devais choisir une langue ou un langage, tu opterais pour ?

Oczywiście polski ! Le polonais est ma langue maternelle mais dans certains domaines (linguistique, informatique, assurances…) je maîtrise maintenant mieux la terminologie en français qu’en polonais !

En parlant de langue et de mots, quelle est ta Brève de Verbatim favorite ?

La brève « Sait rat d’un ! » me fait bien rire :

 « Mon pas aux faire un cafe pendant l attente »

Question bonus : des croissants et autres gourmandises étant souvent à portée de bouche chez ERDIL, as-tu une viennoiserie fétiche ?

Je n’ai pas vraiment de viennoiserie fétiche, par contre certains fromages me font penser qu’on a beaucoup de chance d’être installés en Franche-Comté. ????