Portrait collaborateur Séverine (Illustration)

Séverine Vienney

Fondatrice - Présidente

Peux-tu nous décrire ton parcours professionnel ?

J’ai suivi un parcours universitaire très classique : après mon Bac Littéraire, j’ai obtenu une Licence ès Sciences du Langage et Communication puis un Master Industrie des Langues. J’ai ensuite enseigné à l’Université en tant qu’ATER durant mon Doctorat en Traitement Automatique des Langues, dont j’ai soutenu la thèse en décembre 2004. Cela fait huit (belles) années universitaires dont une passée à Varsovie dans le cadre des échanges Erasmus.

Quel est ton poste actuel ?

Fondatrice, je suis la Présidente d’ERDIL que je co-dirige depuis 4 ans avec Guillaume.

En quoi consiste ton travail au quotidien ? Et quelle est la partie que tu préfères ?

Toutes mes journées sont différentes et c’est un aspect que j’apprécie particulièrement dans mon travail. Les tâches sont effectivement très variées : cela va de la comptabilité lorsqu’il faut par exemple établir les bilans ou les budgets annuels, aux rendez-vous commerciaux, en passant par le management de l’équipe qui s’agrandit et évolue au rythme de la société.

Il y a la partie Marketing que j’affectionne particulièrement avec toute l’activité sur notre « blog » ou encore l’organisation de nos événements… Je suis aussi régulièrement invitée par des organismes (Université de Bourgogne Franche-Comté, Région, BPI France…) pour intervenir et valoriser certaines spécificités de mon parcours d’entrepreneuse : en tant que femme, en tant que Docteur en Traitement Automatique des Langues, en tant que dirigeante de start-up bisontine collaborant avec des Grands Comptes.

Un des aspects les plus réjouissants pour moi est de voir chaque matin toute l’équipe arriver au bureau avec le sourire ou encore entendre les fous-rires pendant les pauses café.

Et si tu devais choisir une langue ou un langage, tu opterais pour ?

Difficile de choisir… alors j’en prendrai trois : Prolog, le premier langage informatique que nous avons étudié pour les applications de Traitement Automatique des Langues, le polonais que j’ai appris en totale immersion à Varsovie, et le finnois dont j’ai découvert les étranges sonorités lors d’un séminaire à Helsinki où je présentais mes travaux de recherche de thèse.

En parlant de langue et de mots, quelle est ta Brève de Verbatim favorite ?

Là encore, en retenir une seule est difficile alors je vais en prendre deux :

Dans le placard :

À par amant, vous avez perdu mon dossier…

Radiation incontrôlée :

Vous m’avez irradié sans préavis !

Question bonus : des croissants et autres gourmandises étant souvent à portée de bouche chez ERDIL, as-tu une viennoiserie fétiche ?

Très facile de choisir… je n’en prends qu’une : le pain aux raisins ????